[Mars 2020] Tout ce que vous devez savoir pour devenir avocat en Israel

le droit en Israel
Comment devenir avocat en Israel

Prendre le rôle d’un avocat en Israël donne la possibilité d’intervenir dans différents domaines. Il peut par exemple tenir simplement le rôle de conseiller. En outre, l’avocat en Israel peut aider un client pour ses affaires devant la cour de la justice.

Il y a de nombreux prétendants au métier d’avocat. Vous souhaitez devenir avocat en Israel? Cet article est pour vous.

L’essentiel pour devenir avocat en Israel

Pour exercer le métier avocat en Israël, il faut avant tout avoir la nationalité israélienne. Donc d’avoir obligatoirement une carte d’identité nationale israélienne. Dans un second temps, il faut évidemment réussir les examens de droit. Plusieurs domaines et aspects du droit seront abordés durant les épreuves. Sur le Site Officiel Orehdin.com vous pouvez avoir un aperçu de ce qui se traite en droit israélien.

Un stage en cabinet d’avocat est également à faire. Cette étape permet aux jeunes diplômés de s’imprégner de l’univers dans lequel il souhaite travailler plus tard. Ensuite, il faut réussir le fameux examen du barreau. Cependant, il y a des candidats qui n’auront pas besoin de s’en acquitter. C’est pourquoi il faut se renseigner avant de faire une quelconque démarche à l’issu de son stage.

Quels document sont nécessaires pour faire reconnaître son diplôme français?

Un Ole Hadash doit d’abord passer un des examens d’équivalences. Des sessions d’équivalence ont lieu 2 fois par an. Si le candidat a plus de 2 ans d’expérience à son actif, il adresse de suite sa candidature au barreau des avocats. Sinon, il doit à la faculté de droit de l’université hébraïque de Jérusalem.

 Il y a plusieurs documents qui seront nécessaires pour devenir avocat en Israël. Entre autres, le formulaire pour la reconnaissance des diplômes. Bien entendu, il vous faudra également présenter les diplômes obtenus dans le cadre de ses études (licence et master).

Vous devrez présenter les relevés de notes de chaque matière validées au cours de vos années d’études. En plus de tout cela, il ne faut pas oublier sa carte d’identité nationale (teoudat zeout) ainsi que le carnet attestant que le candidat est un nouvel immigrant.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Me Rachel Dadu-Cohen
Avocat en Israel
contact@caa-lawyers.com
08 9334482